Série Mots et musique

Bookmark and Share

Série « Mots et musique » : Présentation



Musique et poésie : de bien jolies épousailles


Au cours du mois qui vient et, jusqu'à la mi-mai, l'équipe de Zone d'écriture se fait plaisir et tourne ses antennes vers la musique, plus particulièrement vers les liens qui l'unissent aux mots et à la poésie.

Nous avons vu émerger ces dernières années une nouvelle vague d'auteurs-compositeurs-interprètes de talent parmi lesquels Stéphane Lafleur (Avec Pas d'Casque), Martin Léon, Jimmy Hunt, Philippe B et Ariane Moffatt, tous issus d'une génération de paroliers confirmés, pour qui le texte occupe une place aussi importante que la musique.

R-Leger.jpg
Amarrer la musique aux mots est un art délicat qui, lorsqu'il est maîtrisé, semble aller de soi, mais la mécanique derrière ce mariage des deux langages est plus complexe qu'il n'y paraît. Dès demain, Robert Léger, ex-Beau Dommage, professeur à l'École nationale de la chanson de Granby et auteur du livre Écrire une chanson, dévoile quelques bonnes pistes et filons.

D'ailleurs, Zone d'écriture lève son chapeau à Jim Corcoran et Sophie Laurent, respectivement animateur et réalisatrice de l'émission À propos qui, depuis 25 ans, font connaître aux Canadiens anglais la crème de la musique populaire francophone. À l'occasion de cet anniversaire, Jim Corcoran a  sélectionné dix chansons essentielles des 25 dernières années, et l'équipe a demandé à des chanteurs d'ici de se les approprier, de les jouer à leur façon. Jérôme Minière chante du Jean Leloup, Martha Wainwright reprend Lhasa, Marie-Pierre Arthur revisite Geneviève Paris et autres anti-castings surprenants, dont nous aurons l'occasion de reparler.

Yann_Perreau_Concours.jpg
Inspirés par ceux qui mettent la poésie en musique avec brio et un goût sûr, par les Thomas Hellman, Gilles Bélanger, Louis-Jean Cormier, Yann Perreau, Tristan Malavoy et, plus récemment, le groupe Forêt auquel participe la poète Kim Doré, nous avons eu l'envie de célébrer l'union des mots et de la musique, comme d'autres l'ont fait avant, parmi lesquels Monique Leyrac, Léo Ferré et le groupe Villeray. On aime redécouvrir et entendre le poème autrement, voir les mots se déployer à travers des musiques qui lui donnent une nouvelle résonance. Voilà un angle qui nous intéresse.

image-ouellet.jpg
Vous trouverez en nos pages au cours des prochaines semaines dix capsules à écouter, un cadeau offert par la réalisatrice Michèle Smolkin de Radio-Canada Vancouver, qui s'est intéressée aux grands poètes francophones mis en musique. La palette est vaste, va de Hector de Saint-Denys Garneau à Jacques Prévert en passant par Gérald Leblanc, Baudelaire, Nelligan. Nous avons également demandé à des chanteurs ce qu'ils lisent et à des poètes ce qu'ils écoutent. Attendez-vous à être étonnés! Vous pourrez aussi cueillir au passage les conseils d'écriture de Karim Ouellet, de Cœur de pirate et de Louis-Jean Cormier.


Et, bien sûr, nous vous inviterons à prendre la plume et à convier les muses pour relever trois défis : un défi d'écriture portant sur la chanson ayant changé votre vie, un défi Twitter préparé avec nos amis de La Sphère en lien avec notre thématique du mois, sans oublier la compétition du Prix de poésie qui se termine le 1er mai à 23 h 59. 

Marie Hélène Poitras
Éditrice à la Zone d'écriture de Radio-Canada


*


Photos 
Robert Léger: Éléanor Le Gresley
Yann Perreau: Valérie Jodoin-Keaton


Bookmark and Share

 


2 Commentaire(s)

Zone d'écriture a écrit:

Publié le 3 avril 2013 17h11


Bonjour Johanne,
Nous sommes toujours intéressés par les suggestions, merci beaucoup.
D'ailleurs, c'est une idée de défi fort intéressante que vous nous proposez. Malheureusement, pour des questions de droits et de budget nous ne pouvons faire composer de musique originale pour un défi pour le moment.
Merci de votre compréhension,
L'Équipe de Zone d'écriture

 

Johanne Robert a écrit:

Publié le 3 avril 2013 16h33



Bonjour à vous,


Mon commentaire serait plutôt une question: Pourquoi ne nous proposeriez-vous pas une musique sur laquelle nous aurions à y mettre des mots? Pour l'avoir fait dans le passé et en avoir retiré une joie certaine, j'aimerais beaucoup... pour le plaisir.

Johanne

 

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

 *
 *