10 préjugés

Bookmark and Share

10 idées fausses sur les poètes


Le poète Jean-Marc Desgent déboulonne 10 mythes qui concernent les poètes.

1- Les poètes sont des êtres courageux...

2- Les poètes sont sociables; leur vie amoureuse est simple, douce comme « un long fleuve tranquille ».

3- Les poètes sont de grands lecteurs : ils lisent attentivement les poètes qui sont leurs contemporains.

4- Perdus dans les nuages, ils n'ont aucun sens de la compétition.

5- Perdus dans les nuages, ils sont généreux de leur personne et de leur bourse.

6- L.-F. Céline disait que les poètes n'ont aucune vie intérieure; est-il possible que le romancier délire? Faut-il tout relire Céline pour vérifier cette vérité?

7- Les poètes écrivent court parce qu'ils sont capables de beaucoup de synthèse...

8- Les poètes n'aiment pas le vedettariat; ils se sentent mieux à l'ombre que sous les feux de la rampe.

9- Les poètes sont en général plus grands que leurs contemporains, c'est pourquoi ils peuvent voir par-dessus leur tête.

10- Les poètes boivent et fument peu parce que l'alcool et le tabac nuisent à leur santé mentale et physique.




À la lecture de ceci, vous réalisez que vous êtes poète dans l'âme? Participez au Prix de poésie Radio-Canada (date de tombée : 1er mai). 

*


Jean-Marc Desgent est né à Montréal, il y a bientôt longtemps. Son œuvre poétique lui a valu de nombreux prix importants. En avril 2012, il a publié Qu'importe maintenant aux éditions Poètes de brousse.


Bookmark and Share

 


5 Commentaire(s)

@poetmachine01 a écrit:

Publié le 18 avril 2012 4h16


Un prof. de littérature à la retraite m'a déjà dit: « Les poètes c'est tous des alcooliques pis des toxicomanes!» Je me dis qu'il devait savoir de quoi il parlait... :-p

 

MiK Landry a écrit:

Publié le 17 avril 2012 15h11


Le poète, ce Crusoé des îles de l'inconscience et des mers de l'imaginaire collectif, nous ramène à la nage et à bout de souffle quelques trésors de langage, de sons et d'images.

N'est-ce pas évident qu'alors il puisse subir les préjugés des jaloux qui ne savent pas nager?

Michaël Landry

 

Bonnardeaux a écrit:

Publié le 17 avril 2012 14h03


On ne devient pas poète,on naît poète car leur âme ne s'est jamais détachée de leur corps. Alors, ils voient et expriment les sentiments du coeur en paroles simples, musicales, et vivantes qui charment, ouvrent les yeux tout en éclairant l'esprit des humains zombifier par... Devinez!

 

Eddy Michel a écrit:

Publié le 16 avril 2012 23h35


je crois que les poetes sont des gens tres profonds. s'ils n'etaient pas ainsi, ils ne sauraient apporter un sens au non sens de la vie.

Les poetes ne croient en rien parcequ'ils croient en tout et c'est la qu'ils puisent de l'inspiration.

On peut jamais comprendre la vie d'un poete si on est pas poete soi meme.

Les poetes vivent dans un monde qui n'est pas de ce monde mais qui pourtant n'est pas separe de ce monde.

Les poetes fument et boivent par qu'ils ont transcende le corp et s'attache uniquement a l'esprit. L'exstase n'est pas gratuit.

Les poetes ont les pieds sur terre, la tete colle au ciel et ils embrassent la terre.

les poetes, les poetes, les poetes

 

Marie-Belle a écrit:

Publié le 16 avril 2012 14h39


Très drôle, je ne connaissais pas tous ces préjugés. Celui de Céline est le plus fort et le meilleur de tous.

 

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

 *
 *


set count down final date: 05/02/2013
set count up final date: 05/02/2013
show ENTER NOW menu 0